Pracandhasenamukha - La Confraternité

Espace initialement dédié à la communication publique avec la Pracandhasenamukha en charge du relationnel avec les visiteurs du site Internet de l'Archimagistère et ses médias de publications

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Ce forum n'est plus ouvert en écriture et n'est désormais plus administré. Si vous souhaitez y intervenir, veuillez vous rendre à l'adresse du site qui héberge sa nouvelle version, pour vous y inscrire si ce n'est déjà fait:

https://pracandha.org

Ce forum-ci reste disponible en lecture seule pour références et en tant qu'archives.
Merci de votre compréhension.

#1 01-03-2019 13:11:50

Athanor
Inscrits PISE

Double sous plantaire

Bonjour,

Une question un peu précise sur le double sous-plantaire mais qui en amènera peut-être d’autres :

Nos doubles sous-plantaires sont-ils « sensibles » à l’environnement dans lequel on se trouve et s’en trouvent-ils plus ou moins « inhibés » ?
Je pense par exemple à ce qu’on appelle volontiers les « hauts lieux vibratoires ».
Autrement dit y-a-t-il des environnements qui lui sont plus insupportables que d’autres ?

Merci par avance des lumières de la Confraternité et de nos Tvishs smile


Que seule la Bienveillante Perfection du Plan du UN sans second prévu pour nous se réalise dès à présent.

Hors ligne

#2 01-03-2019 14:31:34

P-kha
Co-rédactrice

Re : Double sous plantaire

Bonjour Athanor,

D'une part, le double sous-plantaire est fortement connecté au mental. Ce que vous voyez, entendez, ressentez, en bref tout ce que vous conscientisez, il le conscientise de même. Il a vue sur le monde visible et sur le monde invisible à vos yeux. Donc ce à quoi vous êtes sensible, il l'est aussi à sa manière et y réagit, ce qui introduit mon argument suivant. Etant vibration lui-même, il ressent bien évidemment les champ vibratoires, tous sans exception. Ceux qui le rechargent (du lieu enfumé par la cigarette au film d'horreur projeté dans une salle de cinéma), et ceux qui lui sont défavorables (ce forum par exemple). Mais attention cependant. On pourrait être tenté de se dire qu'en ne fréquentant que des ambiances qui lui sont défavorables, on va le brider, ou au moins le contenir, le faire taire, en tout cas en tirer un avantage au titre de la conscience haute qui nous motive tous, même si en proportions différentes. Mais ceci est généralement faux. La conscience haute (à laquelle il n'a pas accès), s'en verra avantagée, en effet, mais elle seule le sera, pas tout le reste, donc tout ce qui est en rapport avec la condition incarnationnelle. Il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'une conscience autonome, et qu'elle n'est pas réputée être conciliante. Tout au plus discrète tant qu'elle sait que son hôte ignore son existence. Si vous n'êtes pas assez préparée intérieurement, si votre double n'est pas bridé par une méthode réputée efficace contre sa nature et ses manœuvres, ou si d'habitude il se trouve être rechargé par quelque moyen que ce soit et éventuellement ignoré de vous, le plonger ainsi dans une telle ambiance bienfaisante le fera vous sauter à la gorge pour vous obliger à le (vous) sortir de là! C'est ce qu'on appelle une "remontée de double". On devient agressif, hargneux, injuste, on sature pour tout (même s'il ne se passe rien), on explose en paroles blessantes qu'on regrette après, etc. Ce phénomène peut aller très loin, ce qui permet ensuite au double, une fois la crise passée, de miser sur la culpabilité (susurrant à l'oreille combien vous êtes indigne par exemple) afin de tenter de vous enliser dans un sentiment dépréciateur vous concernant en propre, ce qui est censé avoir pour effet de vous faire lâcher la bonne voie, petit à petit, sans en avoir l'air, mettant du même coup le double à l'abri de ce genre d'expérience dissociative quant au pouvoir d'influence qu'il exerce sur son hôte (qu'il partage en principe avec la conscience spirituelle haute), autant que sur les autres individus par l'effet d'alliances conclues avec leurs propres doubles.

Tout doit être progressif en terme de remontée vers l'Absolu en soi. Un sevrage doux et lent de l'imprégnation de l'influence mortifère du double est absolument indispensable, ou cette remontée est assurément vouée à l'échec. Certaines personnes subissent un effet plus pervers encore. Quand ils sont dans cette dynamique de libération de son influence (en général eux ignorent que le double existe), ce dernier ne s'oppose pas à eux. Au contraire. Il accompagne leur mouvement en avant. Il pousse doucement à l'excès, pour que la personne concernée aille le plus loin possible le plus vite possible. Ne rencontrant aucun obstacle à sa démarche, se sentant d'une force surhumaine, la personne accélère encore la cadence, jusqu'à ce qu'elle rencontre ses propres limites dont elles ignorait tout, là aussi, dû au fait qu'elle n'en ait jamais consciemment fait l'expérience préalablement. A ce stade, le double tire alors de toutes ses forces sur les rênes, et la psyché de la personne concernée explose littéralement, rejetant d'un bloc tout le chemin parcouru jusque-là, et se comportant finalement à l'opposé exact de ce qu'elle faisait et prônait avant cette attaque à revers de la part du double, ou alors en virant en fanatique extrême, perverse et manipulatrice. Cette manœuvre du double a beaucoup d'avantages, notamment celui de donner à autrui, aux observateurs proche de l'expérience, une image désastreuse de la voie empruntée et de la dynamique évolutive elle-même. Le double fait alors de la personne piégée, soit une victime culpabilisante et s'enfonçant alors souvent dans l'autodestruction punitive, soit une alliée de premier ordre de la cause du double lui-même. Dans ce cas précis, en général et pour consolider l'action du double sur son hôte, ce dernier se voit en général gratifié d'argent, plus qu'il en avait jamais eu (un "heureux" "hasard"), de sexe (ça va toujours de pair), et au moins d'un petit pouvoir, ne serait-ce que celui que lui confère l'argent reçu.

Ca peut vraiment aller très loin. Ca le pouvait en théorie. De nombreux barrages ont été dressés contre ce genre de possible dérives, mais vigilance malgré tout, car nul ne connaît de lui que son mental, lequel pense au rythme du double si ce dernier n'a pas été bridé au moins un peu, ou si l'âme concernée et incarnée n'a pas appris, à la force du poignet, à le faire taire, dans certaines de ses incarnations passées sans perdre non plus la main dans l'actuelle. Nul ne se connaît à fond. Nul ne peut prétendre vaincre sans risque de glisser. Si vous mettez le double au défi, il le relèvera toujours soyez-en sure, et il y a bien peu de chances que vous gagniez contre lui. Vous le pourrez à terme avec une détermination sans faille, mais il vous faudra parfois quelques décennies pour y parvenir!

Ce sujet pourrait faire l'objet de nombreux volumes tant il y en aurait à dire.
Mais pour répondre à votre question de manière directe: OUI, il y en a.


La Pracandhasenamukha

Publication anonyme
Les arguments avancés correspondent à des informations requises et ne sont pas sujets à discrédits. Ils sont à prendre en l'état et pour ce qu'ils valent aux yeux de ceux qui en prennent connaissance. Toute attitude gratuitement contestataire sera censurée, et les "trolls" seront bannis du forum.

Hors ligne

#3 01-03-2019 14:49:41

Athanor
Inscrits PISE

Re : Double sous plantaire

Merci beaucoup pour cette réponse pleine d’enseignements ! Il est parfois très aidant de pouvoir recouper l’expérience et la théorie.

Bénédictions sincères !


Que seule la Bienveillante Perfection du Plan du UN sans second prévu pour nous se réalise dès à présent.

Hors ligne

#4 01-03-2019 15:45:41

beliza
Inscrits PISE

Re : Double sous plantaire

Bonjour à tous

Merci pour la question, Athanor et pour la réponse, Ardente. Elle est un phare pour comprendre certaines attitudes smile
C’est pourquoi le RINIK est si  important !

Belle journée
Bien à tout le Monde smile

Hors ligne

#5 01-03-2019 17:22:01

tournesol
Inscrits PISE

Re : Double sous plantaire

Cela pourrait expliquer pourquoi en pratiquant certaines méditations on a le sentiment de faire le grand écart
entre une certaine félicité, et paradoxalement des sentiments sombres.

Chères tvishs, peut-on assimiler le double sous plantaire à l'"ennemi",
ou du moins le double sous plantaire peut il être manipulé par celui ci ?

Amitiés à toutes et à tous.

Hors ligne

#6 01-03-2019 18:21:43

Mahaujas
Modérateurs

Re : Double sous plantaire

Bonjour Tournesol.

Votre double sous plantaire est la part de l'Ennemi en vous, ni plus ni moins, sa manifestation si vous préférez, il n'a donc pas besoin de le manipuler puisqu'il est une part de lui-même.

OM OM OM en Unité.

Mahaujas.


Serviteur de l'Absolu pour la satisfaction de faire ce qui doit être fait selon les cinq piliers de la perfection, dans l'Amour-Force, l'Humilité-Force et le Compassion-Force, OM OM OM.

Hors ligne

#7 01-03-2019 18:42:17

olivier
Inscrits

Re : Double sous plantaire

Bonjour,

La description faite du double sous-plantaire me fait penser aux manifestations de ce que l'on appelle "le gardien du seuil" dans d'autres approches. Est-ce la même chose (ou dois-je encore intégrer une nouvelle notion ?!?) ?
En unité,

Olivier

Hors ligne

#8 01-03-2019 19:32:30

tournesol
Inscrits PISE

Re : Double sous plantaire

Merci Mahaujas,
c'est clair en tout cas.
En unité

Hors ligne

#9 01-03-2019 21:57:24

P-kha
Co-rédactrice

Re : Double sous plantaire

Bonjour Olivier,

Qu'entendez-vous par "le gardien du seuil"? Pour moi, cette appellation évoque ce qui garde l'entrée du temple des mystères. Celui qui n'est pas digne, ou pas encore prêt, ou qui a peur, ou tant d'autres choses encore, ne peut entrer, et en général, ce gardien est intérieur, mais bienveillant. Peut-être brutal éventuellement, impitoyable, mais il est juste. Il n'a pas pour vocation de faire chuter l'audacieux. Mais il ne s'agit sans doute pas de la même chose.


La Pracandhasenamukha

Publication anonyme
Les arguments avancés correspondent à des informations requises et ne sont pas sujets à discrédits. Ils sont à prendre en l'état et pour ce qu'ils valent aux yeux de ceux qui en prennent connaissance. Toute attitude gratuitement contestataire sera censurée, et les "trolls" seront bannis du forum.

Hors ligne

#10 02-03-2019 14:15:47

Hélène
Inscrits PISE

Re : Double sous plantaire

Bonjour chères Tvishs,
Bonjour à toutes et tous,


Je crois que vous avez décrit ce que j’ai traversé entre fin décembre et fin janvier. Il m’aura fallu un mois pour comprendre ce qu’il se passait et revenir petit à petit à la paix
Si je connaissais bien les états émotionnels dans lesquels j’ai eu le sentiment d’être catapultée (!), sans trop comprendre ni pourquoi, ni comment, j’ai expérimenté une forme de ces états, disons inhabituelle et extrêmement violente, absolument rien de glorieux.
Ça a ouvert un gouffre sur ce que je suis, ce qui peut exister en moi, en soi, et c’est vrai c’est douloureux. Plus encore que la culpabilité, il faut réussir à dépasser la douleur,  d’une part d’un terrible et sauvage retour en arrière, et d’autre part accepter cette part ignominieuse en soi et face à laquelle il ne faudra jamais laisser un pouce de terrain.
L’avant dernière étape du processus a été cette conclusion : suis-je un agent de l’ennemi en « dormance » et n’en-ai-je aucune conscience ?
Et comme nous décidons de ce que nous voulons être, j’en suis arrivée à : Quand bien même ce serait le cas, je le refuse et lutterai du mieux possible, millimètre par millimètre.
Ce serait presque idiot de céder aujourd'hui à l’Ennemi intérieur et extérieur, alors que l’avenir n’a jamais été si riche de merveilleuses promesses.
Je suis toujours debout, couverte d’hématomes en tout genre, mais debout (du coup j’ai trouvé mon prochain pseudo si le forum migre, ce sera Eosine !, et merci à l’humour d’exister, il rend vraiment TOUT plus facile).

C’était un petit peu éprouvant cette fin et début d’année, wink mais je suis reconnaissante malgré tout, parce que je crois que j’ai entraperçu ce qui risque d’être déclenché en nous par le basculement. J’espère que j’aurai assez de Noblesse d’Âme et de force pour résister à toutes les formes de pires.
Alors merci chère Ardente pour cette longue explication très éclairante. Merci.
Il faut tenir !

Amour-Force et Unité
Que chacun(e) soit infiniment béni(e), protégé(e), inspiré(e)

Dernière modification par Hélène (02-03-2019 16:45:20)



Aspiration, sincérité, sens de l'effort, détachement et humour.

Hors ligne

#11 02-03-2019 18:01:37

Hélène
Inscrits PISE

Re : Double sous plantaire

Bonsoir à tous,

J'allais oublié : le RiNIK n'est-il pas le sevrage doux et progressif dont vous parlez ?

En Unité



Aspiration, sincérité, sens de l'effort, détachement et humour.

Hors ligne

#12 02-03-2019 18:05:50

Eríkr L'Jaagrath
Inscrits PISE

Re : Double sous plantaire

Belle fin de journée Noble Famille,
Choyées Tvish,

"Mastakāñjali"

Pour être honnête, JE ne me suis point attardé sur le "double sous plantaire".
Vos messages ont simplifiés les choses en quelques mots et je vous en remercies. smile

Vos enseignements sont sources de compréhension de ce que nous avons du mal à interprêtrer. Merci.

C'est en 2017, que j'ai expérimenté ce qu'y est décrit par la Noble Tvish,
entamant depuis peu la plongée (par hazard smile ) en le site de l'Archimagistère,
j'ai dû mener un combat crucial contre "mes démons", submergé par un excès d'alcoolisme, certain de détenir désormais la Vérité et voulant l'imposer à autrui, (mes proches), forcément voué à une confrontation verbale, et violente.
Le "sauter à la gorge pour vous obliger à le (vous) sortir de là" et .....
J'ai atteint la limite par un "fait tes valises, barre toi mais sans la ptite" (et les conséquences incluses)!

La providence en a décidée autrement et ma ouvert la voie d'une énième chance, par un repentir et des engagements convaincants et très très concrêts.

J'en menais pas large et j'ai donc choisis de m'en remettre à l'Absolu en m'engagant à la culture du meilleur de moi-même qui à permis progrèssivement et sans regrêt un rennoncement significatif à l'alcool, à ma personnalité connue, d'une bonne partie de ses conditionnements émotionnels et autres formatages sociétales et matériels du paradigme d'hier!
Ceci dit, il me reste un vice dont je formule l'intention de me débarrasser et qui de fil en aiguille est en passe de se réaliser, mais j'ai compris qu'un arrêt brutal ne plaira pas à ce fameux "double sous plantaire", alors chaque chose en son temps.

À ce jour, je ne ressens plus ni culpabilité, ni angoisses, je ne m'apitoie plus sur quelques sorts que ce soit (involutifs), je ne cherche plus la gloire et je tends à une confiance pas toujours comprise mais enjouée en l'Absolu.

D'ailleurs, suite à des recherches sur le "Sémérith",
je suis tombé sur ce lien:
https://octp-news.blogspot.com/2015/10/ … e.html?m=1
et à tort ou à raison j'ai l'impression de m'identifier au serment cité (à l'initiation à l'Archimagistère Initiatique) pour lequelle je ne suis pas concerné et donc prêté serment.

Tout ça pour dire que je sens que l'ennemi est là mais qu'il a moins d'influence et je sais que le basculement lui sera fatal,
alors Confiance, Foi, Fierté et honneur, en la Force, en l'Amour-Force, en Unité.

Voilà, je ne sais pas pourquoi je me dévoile ici et maintenant, mais c'est fait.

C'est en Paix, avec sérénité ainsi qu'avec humilité-force et humour que j'adresse à cette "Merveilleuse famille" toutes mes bénédictions.

Eric.


Nous Sommes "l'ABSOLU"
Que la bénédiction du Suprême et les grâces
du Plan du UN sans second soit sur Nous ici et maintenant,
en l'Amour-Force inconditionnelle.

Hors ligne

#13 02-03-2019 18:23:44

P-kha
Co-rédactrice

Re : Double sous plantaire

Nul ne devient un héro s'il n'a pas traversé l'enfer. Il faut connaître les deux faces de la médaille. L'une est beaucoup plus difficile à vivre que l'autre. Mais les héros, eux, l'acceptent, parce qu'ils sont des héros.


La Pracandhasenamukha

Publication anonyme
Les arguments avancés correspondent à des informations requises et ne sont pas sujets à discrédits. Ils sont à prendre en l'état et pour ce qu'ils valent aux yeux de ceux qui en prennent connaissance. Toute attitude gratuitement contestataire sera censurée, et les "trolls" seront bannis du forum.

Hors ligne

#14 02-03-2019 19:33:35

Gob Da Khan
Inscrits PISE

Re : Double sous plantaire

Bonjour, bonsoir à tous.

Très cher Erikr, je vous remercie pour cette mise à nu, et vous adresse toute ma compassion et mes félicitations dans ce cheminement vers la vertu. Je comprend votre écrit, il résonne en mon tréfonds, j'ai et je lutte aussi de mon coté contre les démons qui ne sont jamais enclin à la soumission, mais la vie est une bataille ardu qui mérite d’être porté au nu, n'oublions jamais qu'a vaincre sans péril, on triomphe sans gloire, et il me plait de penser que le vrai sens de cette expression est compris à la lueur de notre bataille intérieur pour en triompher vainqueur.

Je suis de tout coeur avec vous, vous n’êtes pas seul, nous ne le somme jamais, il n’appartient qu'à nous de devenir l'absolu incarné.

Soyez 108 fois bénis, que la gratitude et la compassion vous accompagnent, je nous aime.

Nicolas.

Dernière modification par Gob Da Khan (02-03-2019 19:52:52)


Gratitude, Compassion. Je sers l'Absolu et c'est ma joie. Ôm.
Gratitude, Compassion. Je sers l'Absolu et c'est ma voie. Ôm.

Hors ligne

#15 02-03-2019 19:50:32

KraKaVeN
Inscrits PISE

Re : Double sous plantaire

Bonjour à Tous,

Bravo et Merci pour ton Retour Eríkr L'Jaagrath, je salue votre courage qui vous permet de vous mettre un peu à nu ici, pas évident.
Je pense qu'on se retrouve un peu tous les uns dans les autres, J'ai aussi Traversé une Vie d'Enfer si je puis dire mais quand je vois ce que je suis devenu et en passe de devenir je suis Content du Résultat et je me dis que ça en valait la peine.
encore Bravo à toi et à tous ici le fleuve était difficile à traverser, le plus dur et derrière nous.
Ce Serment me parle aussi, j'ai toujours senti une sorte de vieille appartenance en moi par rapport à l'archimagistère, Vraiment étrange.

Amour-Force à Tous.

Hors ligne

#16 02-03-2019 19:52:03

Alexandre
Inscrits PISE

Re : Double sous plantaire

Bonjour à tous,

Je voudrais juste partager une petite expérience. J'ai omis la pratique du rituel pendant deux jours en ligne et je me suis réveillé ce matin par des cauchemars ( je n'en fais pas vraiment) d'anciens souvenirs quant à un épisode très désagréable de ma vie dans laquelle j'étais piégé, mais qui m'a tout de même remis sur la bonne voie il y a deux ans et demie de cela. À CHAQUE fois qu'un manque de constance dans la pratique du rituel pour le double sous-plantaire, il y a des événements hasardeux désagréables qui me font souffrir.  C'est aussi les seules occasions que des femmes se sont intéressées à moi ( une fois, justement celle que je ''convoitais'', dès ma reprise régulière le lendemain le hasard a fait que je n'ai pas pu m'engager avec elle d'avantage). C'est triste, mais j'en suis conscient et j'ai accepté d'en payer le prix.

Le soulagement que ça m'a apporté est incommensurable. C'est toujours un contexte désagréable qui me rappelle pourquoi sa pratique est indispensable. Je n'ai PAS le choix de continuer.

Alexandre

Hors ligne

#17 02-03-2019 20:12:19

beliza
Inscrits PISE

Re : Double sous plantaire

Bonsoir à tous

Bravo Erik smile c'est la première marche à trouver la plus dure. Je pense qu'une fois sur le bon escalier, la vie est prometteuse d'évolution et l'effort fourni ainsi que la ténacité (j'y reviens smile ) apporte beaucoup de sérénité et confiance pour monter les autres...

Alexandre, je me souviens avoir  déja lu votre histoire. Et curieusement j'y pense depuis smile
En fait, j'avais posé la question suivante sur le tout premier forum à savoir que faisons nous si on a oublié son RINIK en partant en vacances par exemple. (Au début on ne le connait pas par cœur) la réponse m'avait été dite de parler au  Divin en lui expliquant la situation et s'en remettre. Alors depuis, si il m'arrive pour une raison ou une autre de ne pouvoir pratiquer le RINIK, je parle à ma partie Divine et lui dit" je suis avec toi mais là ce soir ce n'est pas possible de pratiquer, mais je suis avec toi ". C'est extraordinaire car à partir de cela je sens qu'il prend en considération le fait que je ne l'ai pas négligé (le Divin)....et il ne se passe rien. C'est beau n'est ce pas ?

Voila smile

A tout le Monde,  une belle soirée smile

Dernière modification par beliza (02-03-2019 20:15:26)

Hors ligne

#18 02-03-2019 20:45:40

OSKAR
Inscrits PISE

Re : Double sous plantaire

Bonsoir  Eric ,

Vraiment heureux de vous lire de nouveau.

Comme Nicolas , je trouve que c’est véritablement héroïque de ce mettre à nu comme vous le faite, . J’aurais pu écrire quelque chose de  très similaire, j’ai eu à lutter contre les mêmes «démons» ( et ce n’est pas vraiment terminé, ils sont coriaces ) j’ignorais qu’ils étaient mon double sous plantaire, je me croyais «possédé» par les démons de  l’autodestruction et de la dévalorisation , j’aurais un peu honte de faire le récit de ma traversée de ces enfers, oui je sais c’est de la fierté mal placée mais quand même...  Je vous admire beaucoup mon frère Eric et je me sent très proche de vous  .... Courage nous vaincrons.

Oh  quel enfer! , et dire qu’il y  a tant de personnes qui pensent que l’enfer est ailleurs que sur terre ;

  Et gratitude infinie à la P-kha pour cette phrase «  Nul ne devient un héro s'il n'a pas traversé l'enfer. Il faut connaître les deux faces de la médaille. L'une est beaucoup plus difficile à vivre que l'autre. Mais les héros, eux, l'acceptent, parce qu'ils sont des héros.

Quelle consolation de lire ça, ce n’était donc pas une vie  pour «rien», une vie «ratée» ... C’était Le Chemin, la Voie Royale !

Merci infiniment Eric,
Merci Nobles Tvishs.

En Unité
Amour Force , et en avant toutes...


Pascal.

Hors ligne

#19 02-03-2019 20:55:49

sykoru
Inscrits PISE

Re : Double sous plantaire

Bonsoir Erik,
Vous êtes sur le bon chemin désormais, se confier est très difficile, une fois fait on se rend compte que finalement ce n’était pas si dur, que les autres sont beaucoup plus bienveillant que nous ne le sommmes avec nous-mêmes.
L’ennemi c’est nous, notre positionnement à chaque instant. Le basculement doit se faire en nous, choisir d’être, d’exprimer le meilleur mais chaque fois on est aspiré par la vie et on oublie l’Absolu qui est là à la base de notre être.
On voit la réalité à l’envers en fait.
Bonsoir Alexandre,
Ce n’est pas la première fois que vous parlez de l’ignorance des femmes à votre égard. Je ne comprends pas le lien avec le RINIK, le pratiquer vous protège de rencontrer des femmes au mauvaises intentions c’est cela que vous avez voulu dire?
Dans tous les cas je vous souhaite de rencontrer la compagne avec qui vous serez heureux.
Bonsoir Béliza, Hélène, Gob Da Khan, KrakaVen,
Je vous fais un petit kikou, je trouve vos interventions toujours très à propos, nos vécus se ressemblent.
Et bonsoir à toute la Confraternité et à vous Nobles Tvish, Eleazar me manque...

Hors ligne

#20 02-03-2019 21:00:33

Eríkr L'Jaagrath
Inscrits PISE

Re : Double sous plantaire

Bien à toutes et tous,

Sœurs et frères en cette Noble Famille en l'Absolu
veuillez, je vous pries, recevoir d'humbles mais sincères remerciements pour vos retours honnorables, sources Unificatrices en l'Amour-Force. smile

JE tiens à saluer les "progrès" de chaques UNs d'entres Nous, le partage et l'offrande de cette Force qui nous Unis, pour le meilleur qui arrive.

Qu'est-ce qu' on bien içi! smile

Merci les Héros! smile

En Unité,
JE Nous aimes.
.....
ps: JE ne saurais pas l'expliquer, mais avez-vous comme moi perçus un "bond" en la dynamique individuelle (et donc collective) des membres de ce forum?

Dernière modification par Eríkr L'Jaagrath (02-03-2019 22:36:23)


Nous Sommes "l'ABSOLU"
Que la bénédiction du Suprême et les grâces
du Plan du UN sans second soit sur Nous ici et maintenant,
en l'Amour-Force inconditionnelle.

Hors ligne

#21 02-03-2019 21:15:20

Alexandre
Inscrits PISE

Re : Double sous plantaire

sykoru a écrit :

Bonsoir Erik,
Vous êtes sur le bon chemin désormais, se confier est très difficile, une fois fait on se rend compte que finalement ce n’était pas si dur, que les autres sont beaucoup plus bienveillant que nous ne le sommmes avec nous-mêmes.
L’ennemi c’est nous, notre positionnement à chaque instant. Le basculement doit se faire en nous, choisir d’être, d’exprimer le meilleur mais chaque fois on est aspiré par la vie et on oublie l’Absolu qui est là à la base de notre être.
On voit la réalité à l’envers en fait.
Bonsoir Alexandre,
Ce n’est pas la première fois que vous parlez de l’ignorance des femmes à votre égard. Je ne comprends pas le lien avec le RINIK, le pratiquer vous protège de rencontrer des femmes au mauvaises intentions c’est cela que vous avez voulu dire?
Dans tous les cas je vous souhaite de rencontrer la compagne avec qui vous serez heureux.
Bonsoir Béliza, Hélène, Gob Da Khan, KrakaVen,
Je vous fais un petit kikou, je trouve vos interventions toujours très à propos, nos vécus se ressemblent.
Et bonsoir à toute la Confraternité et à vous Nobles Tvish, Eleazar me manque...


Bonjour à vous,

J'apprécie votre pensée à mon égard. Je ne pense pas qu'avoir une compagne avant le basculement me soit possible, j'ai l'impression que cela viendrait bien après et autant m'y faire tout de suite, en tout cas c'est mon ressenti à cet effet. C'est plus une question de cheminement personnel et de devoirs que je m' impose. Le lien? Justement, les relations de couples, même débordant de bonnes intentions, sont souvent des pactes entre les doubles visant à faire souffrir autrui à un moment à un autre. Néanmoins, c'est une réalité qui me choque à chaque fois, sachant aussi la nécessité de chacun d'être accompagné de son opposé, Eléazar n'échappant pas plus à cette règle, bien au contraire. Je pense encore qu'au moins 98% des relations de couples ne sont pas basées sur des base saines ( du moins pour encore très peu de temps maintenant)... Mais ce n'est que mon opinion, vous excuserez mon pessimisme j'espère smile Eléazar disait que s’illusionner sur les choses ne les rendent pas différentes pour autant... Et que tous n'avaient pas la chance d'être célibataire. Je vois aujourd'hui à quel point il avait raison, son message est toujours présent dans mon esprit.

Mais ça me fait du bien de partager ici.

Bien à vous,
Alexandre.

Hors ligne

#22 02-03-2019 21:50:11

sykoru
Inscrits PISE

Re : Double sous plantaire

« Justement, les relations de couples, même débordant de bonnes intentions, sont souvent des pactes entre les doubles visant à faire souffrir autrui à un moment à un autre. »
Je pense qu’il faut développer des intentions sincères, dans le couple et être au clair avec soi même. Voici une petit histoire:

J’étais invité à l’anniversaire d’une amie chère à 2heures de route de mon domicile.
Acte 1 scène 1
Super on va partir en week end en amoureux mon prince charmant va m’emmener en voiture on ira à l’hôtel on ira à la soirée il me tarde ça va être trop bien
Acte 1 scène 2
Chéri on est invité à l’annif de K...! (pas le temps de finir la phrase)
Moi j’y vais pas !
interrogative : ha! pourquoi?
Lui : tu le sais j’aime pas ces soirée je connais personne ils ont l’air tous plus intelligents les uns que les autres
Moi: allez stp on ira à l’hôtel ça serait sympa on le fait jamais.
Lui : j’ai pas envie
Acte 2 scène 1 ( 2ème tentative un peu plus sincère)
Moi: allez viens j’ai pas envie de conduire c’est loin c’est la nuit, je veux y aller mais je veux que tu m’y emmène.
Lui :vas y avec ta copine L... elle y va aussi.
Moi :elle a prévu d’y aller avec son mari. Elle au moins il y va même s’il a pas envie, pour lui faire plaisir!
Acte 2 scène 2 (manipulation)
Moi : bon je dois confirmer pour l’annif’ qu’est ce que t’as décidé ?
Lui : je te l’ai deja dit je ne viens pas
Moi: mais j’ai besoin de toi pour y aller, alors en fait t’es là que quand j’ai pas besoin de toi, et le jour où j’ai besoin tu t’en fou, en fait tu m’aimes que quand ça te va bien ! Alors si j’enterrerais mes parents tu viendrais?
Lui: ça n’a rien avoir
Moi : si ça a tout à voir, la question est est ce que je peux compter sur toi quand j’en ai besoin sinon à quoi ça sert d’être deux ?
Acte 3 réflexion
En fait honnêtement si L... venait avec moi, ça me serait égal qu’il soit pas là j’ai pas besoin de lui pour m’amuser,
c’est pour le trajet que je veux qu’il soit là en fait c’est un chauffeur que je veux.
Acte 4 épilogue
Moi : j’y vais toute seule finalement, je t’aime j’ai pas envie de te forcer à faire des trucs que tu veux pas, je sais que pour toi ce serait vraiment une très mauvaise soirée, en fait tu te trahirais un peu en venant et je veux pas ça.

Hors ligne

#23 02-03-2019 22:03:17

Gob Da Khan
Inscrits PISE

Re : Double sous plantaire

Bonjour, bonsoir à tous.

Je vais rajouter ma pierre à l’édifice quand au relation et du lien avec le Rinik, certain se souvienne peut-être qu'il a quelque temps j'ai exprimé le fait que mon silence était du au affres que le vie m'avait doté, et qu'il me fallait refleurir ce qui était devenu un désert pour que renaisse le vert, ce que je fais au jour le jour et je pense que je peu en être fier. La femme avait qui je vivais depuis plus de trois, dont on s’était promis d'avoir des enfants suite à deux avortements qui m'on attristé au plus haut point mais que je savais nécessaire au vu de son chemin d’évolution qui n’étais par prés pour pareil mission, et bien cette dernière à fait le choix de partir sans s'en appesantir. Je ne vais pas rentrer dans tout les détails de cette séparation, cela n'apporterais rien à cette explication, mais je peu vous dire que le lien qui nous unissais c'est lentement étioler à partir du moment où elle à cesser de méditer, et de pratiquer le Rinik avec assiduité. Nous avons découvert la spiritualité ensemble, et notre éveille c'est fait cote à cote, de nombreux signes ésotériques indiquent que nos âmes sont adaptées pour s’élever ensemble et pratiquer cette alchimie mystique entre l'homme et la femme, pourtant nous voila devant ce drame. J'ai l'intime conviction, à tort ou à raison, que le double sous-plantaire n'est pas étranger en cette affaire...

Mais cela n'a que peu d'importance, la voie et le service envers l'absolu que nous sommes tous est ma lanterne au cœur de la brousse, le basculement sera là pour remettre les pendule à l'heure et m’offrir le bonheur d'avoir compagne et enfants m'accompagnant dans ce cheminement. Que ce soit à ses cotés, où ceux d'une autre étincelle divine incarnée.

Pour vous répondre Erikr, oui j'ai aussi ce sentiment que la confraternité se raffermie telle une fratrie, il est dur de mettre des mots sur cette sensation mais je la perçois du coin de la subtile vision. Vous êtes la famille dont j'ai toujours rêvé, des âmes nobles présentes pour s’épauler et s’élever.

Soyez 108 fois bénis, que la gratitude et la compassion vous accompagnent, je nous aime.

Nicolas.


Gratitude, Compassion. Je sers l'Absolu et c'est ma joie. Ôm.
Gratitude, Compassion. Je sers l'Absolu et c'est ma voie. Ôm.

Hors ligne

#24 02-03-2019 22:03:49

antares2162
Inscrits PISE

Re : Double sous plantaire

Bonjour à toute la Confrérie...
Eric j'ai été moi aussi dépendant à l'alcool, et avant ça à la drogue que j'ai remplacé par l'alcool, puis aux anxiolitiques et enfin aux anti-dépresseurs, et maintenant je suis libre, même du tabac ! .. mais il m'aura fallu 8 ans... à chaque fois que le produit changeait, je savais que je m'approchais de la liberté... J'ai pris conscience de ce qu'à l'époque j'appelais "mon ombre" ce fameux double sous-plantaire, l'Ennemi en moi, ce prédateur qui voulait attenter à ma vie...
Et en effet, la lutte a été longue parce qu'il fallait que je regagne ma liberté pas après pas, lentement, inexorablement et avec ténacité...
Alors oui, nous sommes des Héros, et nous sommes nombreux !
Quand on a réussi de telles prouesses face à l'Ennemi, cette sombritude délétère, on sait que d'autres combats se présenteront, mais on a aussi rencontré son courage, et on le sait désormais, on peut vaincre ! peu importe le temps... C'est épuisant, et parfois on a simplement envie de s'écrouler et de dire stop ! mais on reprend son bâton et on continue d'avancer, blessé... mais la rage de vivre ! Quoique vous en pensiez tous, nous sommes des guerriers !

Merci à tous pour vos témoignages ! nous sommes Frères et Soeurs devant l'absurdité de l'Ennemi et son machiavélisme... Puisse l'Absolu enfin nous en délivrer définitivement !

En Unité,
Jean-Phi


"l'ignorance mène au péril, la connaissance protège"

Hors ligne

#25 02-03-2019 22:54:56

Eríkr L'Jaagrath
Inscrits PISE

Re : Double sous plantaire

Ah que c'est bon! (comme on dit ici bas) smile
Quelle fièrté, quel honneur que de vivre TOUT cela
Ensemble!

J'ai Confiance et j'ai Foi en Vous, en Nous, en le Couple Sacré, en les Tvish, en l'Âge de Diamant Orthodol.

Et tampis si ça taquine le double sous plantaire! smile (avec le sourire)

1008 fois Merci en l'Amour-Force de vous Être confié(e)s à votre tour. smile
En Unité.
........
Une bise aux Tvish qui semblent très présentes depuis ce matin me semble t-il. smile

Dernière modification par Eríkr L'Jaagrath (02-03-2019 23:23:40)


Nous Sommes "l'ABSOLU"
Que la bénédiction du Suprême et les grâces
du Plan du UN sans second soit sur Nous ici et maintenant,
en l'Amour-Force inconditionnelle.

Hors ligne

Pied de page des forums