Pracandhasenamukha - La Confraternité

Espace initialement dédié à la communication publique avec la Pracandhasenamukha en charge du relationnel avec les visiteurs du site Internet de l'Archimagistère et ses médias de publications

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Ce forum n'est plus ouvert en écriture et n'est désormais plus administré. Si vous souhaitez y intervenir, veuillez vous rendre à l'adresse du site qui héberge sa nouvelle version, pour vous y inscrire si ce n'est déjà fait:

https://pracandha.org

Ce forum-ci reste disponible en lecture seule pour références et en tant qu'archives.
Merci de votre compréhension.

#1 27-03-2019 15:41:08

Satya
Inscrits PISE

L’humoriste Laura Calu

Bonjour à toutes et tous;

Je partage ce témoignage poignant de l'humoriste Laura Calu que je ne connaissais pas avant car il résume à lui tout seul l'état déplorable de notre pays la France(pour ceux qui ne le savaient pas avant).
C'est très médiatisé et cela va permettre un bond dans les consciences.
http://www.fdesouche.com/1182397-lhumor … -en-larmes

Bien à tous;
Haut les cœurs;
En unité.

Dernière modification par Satya (27-03-2019 16:13:05)

Hors ligne

#2 27-03-2019 18:41:49

Mahaujas
Modérateurs

Re : L’humoriste Laura Calu

Bonjour Satya.

Hallucinant mais hélas bien banal dans ce monde, vivement le basculement.

OM OM OM en Unité.

Mahaujas


Serviteur de l'Absolu pour la satisfaction de faire ce qui doit être fait selon les cinq piliers de la perfection, dans l'Amour-Force, l'Humilité-Force et le Compassion-Force, OM OM OM.

Hors ligne

#3 27-03-2019 20:07:39

antares2162
Inscrits PISE

Re : L’humoriste Laura Calu

Bonjour,
j'ai vécu une agression du même genre... je rappelle que je suis mal voyant et que je me déplace avec l'aide d'une canne blanche (qui signale aussi mon handicap, incitant les "autres" à faire attention...). Je me suis fait agresser, casser la mâchoire et dépouillé... sans que je n'ai pu rien faire. Après mon hospitalisation et l'opération, j'ai bien sûr porté plainte, mais "on" m'a clairement dit que l'"on" ne ferait rien, parce qu'"on" en a pas les moyens ! J'ai été traumatisé physiquement et psychologiquement... Physiquement, il me reste de cette agression une insensibilité neurologique de la mâchoire inférieure antérieure gauche due probablement à une atteinte du nerf trijumeau par la fracture.
Alors que les Gilets Jaunes sont expédiés par la Justice et condamnés immédiatement, j'attends toujours des nouvelles de l'avancée de mon affaire... depuis longtemps sans espoir... Cette expérience m'a clairement fait "sentir" combien la Justice peut être à 2 vitesses : le point mort pour les petites gens, et le "turbo" pour servir les "puissants"...
Et on se demande encore comment il est possible que les "gueux" se révoltent ?


"l'ignorance mène au péril, la connaissance protège"

Hors ligne

#4 27-03-2019 20:52:50

Mahaujas
Modérateurs

Re : L’humoriste Laura Calu

Bonjour Antares2162.

Patience, ce qui vous est arrivé n'arrivera plus jamais une fois le basculement opéré, c'est intolérable et comme vous dites la justice ou ce qui en tient lieu est à deux vitesses, on ne prête qu'aux riches et les gueux (ceux qu'on désigne comme tels) ne sont rien dans ce système, comme dit Macron, des gens qui ne sont rien si mes souvenirs sont bons, c'est révélateur de la mentalité de cette soi-disant élite, le troupeau n'est rien et est juste bon à être tondu.

OM OM OM en Unité.

Mahaujas

Dernière modification par Mahaujas (28-03-2019 09:15:46)


Serviteur de l'Absolu pour la satisfaction de faire ce qui doit être fait selon les cinq piliers de la perfection, dans l'Amour-Force, l'Humilité-Force et le Compassion-Force, OM OM OM.

Hors ligne

#5 28-03-2019 00:34:03

MY TELEMAQUE
Inscrits PISE

Re : L’humoriste Laura Calu

Bonsoir  Chèr Jean-Phi,

Sacrée expérience que vous avez vécu là, vivement l'équité, la droiture   et la noblesse des âmes.
Bien à vous,
Belle nuit ,
Hélène

Hors ligne

#6 28-03-2019 08:49:01

Satya
Inscrits PISE

Re : L’humoriste Laura Calu

Bonjour antares2162;

Bien triste histoire dans ce monde de fous.
Je vous envoie toute ma compassion.
Appelons pour la fin de ce grand cirque,en unité.

Hors ligne

#7 28-03-2019 10:04:25

Gob Da Khan
Inscrits PISE

Re : L’humoriste Laura Calu

Bonjour, bonsoir à tous.

Je vous adresse tout ma compassion Antares, nul ne devrait avoir à souffrir de la folie du pire, tout comme la justice se devrait d’être au service.

Soyez 108 fois bénis, que la gratitude et la compassion vous accompagnent, je nous aime.

Nicolas.


Gratitude, Compassion. Je sers l'Absolu et c'est ma joie. Ôm.
Gratitude, Compassion. Je sers l'Absolu et c'est ma voie. Ôm.

Hors ligne

#8 28-03-2019 12:13:54

antares2162
Inscrits PISE

Re : L’humoriste Laura Calu

Bonjour à tous !
Mahaujas, My Telemaque, Satya, Gob Da Khan... je vous remercie pour votre compassion-force que je n'attendais pas ! En fait, je postais juste un témoignage de mon histoire qui date de 8 ans et qui m'est revenue en "pleine gueule" à l'écoute de l'histoire de Laura... simplement pour renchérir sur le fait, que oui effectivement, la Justice n'existe pas...
Je n'ai toujours pas compris pourquoi cette agression m'est arrivée... sans doute un Karma, mais pour le coup, ça reste une interrogation. Je me suis longtemps posé cette question : Pourquoi ?...
Bref, aujourd'hui, je ne connais toujours pas la raison de cette agression... mais c'est ainsi... et le temps permet "d'oublier" (?). Je suis en vie et c'est beaucoup...
Ce qui ne m'empêche pas de me révolter désormais contre toutes formes d'injustice et d'irrespect de la personne humaine... comme par exemple lorsque je vois la photo d'un enfant yéménite squelettique en proie à une famine, dommage "collatéral" (de qui se moque-t-on ?) d'une guerre de domination/spoliation menée par l'Ennemi... j'ai souvent envie de vomir tellement je suis écoeuré !
Et malgré tout ce que l'on dit sur le pardon, j'aimerai que ceux qui ont infligé ces souffrances les ressentent à leur tour, aux centuples !!
Désolé, c'est pas très spirituel tout ça... mais j'en suis là, et le reconnaître est mieux que de faire semblant ; enfin, je crois !

Bien à vous tous,
En unité,
Jean-Phi


"l'ignorance mène au péril, la connaissance protège"

Hors ligne

#9 28-03-2019 16:42:24

Hélène
Inscrits PISE

Re : L’humoriste Laura Calu

Bien chers tous,
Tvishs, Confraternité,
Bien cher antares2162,

antares2162 a écrit :

Et malgré tout ce que l'on dit sur le pardon, j'aimerai que ceux qui ont infligé ces souffrances les ressentent à leur tour, aux centuples !!
Désolé, c'est pas très spirituel tout ça... mais j'en suis là, et le reconnaître est mieux que de faire semblant ; enfin, je crois !

Bénissez les mon ami, bénissez les, il n'y a rien de mieux pour vous et rien de pire pour eux que la Compassion, l'Amour, la Joie !
Les temps de la Terreur ont commencé, on NOUS VEUT défaillant(e)s, "on" veut que le pire en nous s'exprime, il faut TENIR ! Courage !
Nous sommes plus fort qu'eux ! smile
Soyons l'Amour-Force, la Compassion et la Joie !

Amour-Force, Courage et Unité



Aspiration, sincérité, sens de l'effort, détachement et humour.

Hors ligne

#10 28-03-2019 18:32:24

antares2162
Inscrits PISE

Re : L’humoriste Laura Calu

Merci Hélène pour la justesse de vos mots, et la puissance qu'ils véhiculent !
Vous êtes sage...
Bien vu pour la Terreur, et le désir de l'Ennemi de l'expression du pire de nous-mêmes qui lui permet de perdurer en nous...
Je vais m'employer à utiliser la bénédiction, la joie et le rire, selon les 5 piliers de la perfection !
Gratitude infinie Hélène et vous tous...
En Unité


"l'ignorance mène au péril, la connaissance protège"

Hors ligne

#11 29-03-2019 11:59:29

olivier
Inscrits

Re : L’humoriste Laura Calu

Bonjour à tous,

Merci Hélène de ce rappel des paroles de Eléazar, d'autant plus que le premier réflexe est effectivement de vouloir que l'agresseur subisse la même chose au centuple. Ah, tant de règles perverses en ce monde. Je me joins à Satya pour appeler à sa fin de tous mes vœux.

Petite anecdote. Je vais voir un film ("sorry to bother you") présenté comme une comédie (comment se débrouiller pour vivre/survivre aux USA en 2019). Je découvre en fin de film l'existence et la promulgation d'hommes transformés en homme-chevaux (pour les capacités physiques). J'ai bondi -littéralement - de mon siège, puis suis devenu triste quand, à la fin de la séance, devant le ciné, tant la personne qui m'accompagnait que les spectateurs n'avaient tilté sur le sujet. Tout est passé comme une lettre à la Poste. Sauf pour moi qui, devant l'univers, ai voté "non", au nom de mon libre-arbitre. Mais je me suis senti seul.

En unité,

Olivier

Hors ligne

#12 29-03-2019 13:19:48

beliza
Inscrits PISE

Re : L’humoriste Laura Calu

Bonjour à tous

Je me joins aussi pour vous apporter tout mon soutien Antares. Lutter contre la réaction, est un travail gigantesque. Au début !
En écoutant également le témoignage de Laura Calu, je me suis demandé comme elle: partage ou partage pas ? Au contraire d'elle je me suis dit , et puis non, je ne partage pas. Je ne partage pas car certain vont se dire "le monde est injuste c'est comme ça", donc aucun intérêt, d'autres vont se faire monter l'adrénaline, la haine et la colère, le tout appuyé par un sentiment d'impuissance, là, c'est pas bon pour eux, et d'autres vont se réactiver leurs mémoires karmiques etc....Dans l'ensemble nul n'aura la bonne antidote et ne fera qu'enrichir l'énergie de l'ennemie.
En cela, je rejoins Hélène. C’est comme de pratiquer son RINIK, on pratique la non réactivité, le nettoyage, la transmutation...pour que toutes ces émotions se diluent pour toujours. C’est colossal, c'est dur, il faut de la ténacité, de l'endurance, de la conscience...ne jamais lâcher, mais c'est à ce prix.

belle journée à vous tous smile

Hors ligne

#13 29-03-2019 17:51:07

P-kha
Co-rédactrice

Re : L’humoriste Laura Calu

Bonjour à tous,

Je n'interviens que maintenant parce que j'avoue que je m'attendais à une question du genre: "pourquoi laissez-vous arriver ce genre de situation si vous êtes à ce point partout et en capacité de l'éviter". Je ne sais pas en définitive pourquoi cette question n'a pas été posée puisque quelques uns d'entre vous y ont clairement pensée. Peut-être avez-vous un embryon de réponse par rapport au fait qu'il ait déjà été dit que nous n'intervenions exclusivement que dans les cas déterminants pour l'avenir du basculement et que nous n'avons pas vocation à corriger les injustices de ce monde mais d'y mettre en terme. Ceci dit je comprends absolument qu'on puisse se poser la question, comme je comprends que ce genre de réponses de ma part aurait plutôt de quoi faire hérisser le poil des concernés face à la détresse qui est ressentie par eux. C'est vrai que c'est une situation qui a vraiment de quoi traumatiser. Pourtant chacun en ce monde alimente ce monde tel qu'il est. Quelques uns l'alimentent très peu, moins que tous les autres (moins, ce serait difficile car l'Ennemi s'est rendu strictement indispensable à la survie de ses "victimes"), et d'autre part il y a aussi ceux qui essaient d'en profiter autant que ça leur est possible, ce qu'on peut comprendre aussi. Mais le problème de cette situation globale est que dans le cadre du fait où chaque cause génère sa conséquence, on ne peut non plus rien faire contre le fait que certains, profondément ignorants des véritablement tenants et aboutissants de la véritable réalité du monde dans lequel ils vivent, cultivent leur propre malheur quelque part, et qu'à part mettre le pied dedans en prenant parti à l'infini ou en adoptant une systématique politique de vengeance au bénéfice de Pierre, Paul, ou Jacques pour les meilleures raisons du monde, on en arrive sans rien avoir vu venir, à se mêler des affaires de l'Ennemi et des interactions perpétuelles qu'il entretient avec le cheptel humain dont il se nourrit. Cette logique conduit forcément à un engluement dans sa réalité propre, qui nous conduirait à terme à nous compromettre gravement, passant sous sa coupe. Tout ça par esprit de combat d'une forme d'injustice, laquelle, replacée dans la contexte le plus vaste possible, n'en est absolument pas une. C'est la vie que tous en ce monde ont accepté. C'est un risque accepté par toux ceux ou presque qui y vivent. C'est LA vie pour l'instant, que tous approuvent au moins implicitement, même s'ils s'en plaignent à juste titre.

Cette femme est une "artiste" (il paraît, je n'en ai jamais entendu parler avant). Elle ne combat pas le système, elle l'entretient, en se demandant ce qu'il fait pour elle au vu de ce qu'elle fait pour lui. Je ne critique pas sa profession, ni elle non plus à titre personnel. Je taille un profil de sa propre relation avec le système. D'ailleurs, son compagnon et elle sont tellement enferrés dans la certitude absolue que seul ce monde-là est possible, ils sont tellement obstinés dans le refus absolu que RIEN d'autre sur cette planète ne peut exister, qu'ils en deviennent agressifs lorsque quoi que ce soit est envisagé en termes d'alternatives, et en viennent à alimenter ce système de toutes leurs forces tant ils rejettent toute autre réalité (c'est la seule qu'il leur reste pour finir), en entretenant de la même manière des symboles forts d'appartenance à ce système nihiliste et démonolâtre (avez-vous vu le T-shirt qu'elle porte?). Personne ne s'attache à de grandes causes s'ils n'y ont pas été confrontés eux-mêmes en tant que victimes quelque part, ou de par leur grande proximité de l'une d'entre elles. C'est tout à leur honneur. On est d'accord. Mais qu'en aurait-il été si ces mêmes personnes engagées n'en avaient rien vécu elles-mêmes? Eh bien RIEN, comme les autres. Elles ne souhaitent, par leur combat, qu'être reconnues elles-mêmes pour ce qu'elles ont vécu (je parle de la généralité des engagements pour telle ou autre cause de la part de gens qui ont aussi souvent les moyens d'y engager des fonds). D'un autre côté, j'en reviens à Laura, on a cette volonté démagogique de vivre dans un quartier populaire et potentiellement dangereux puisqu'elle relate une attaque à la broche qui avait eu lieu auparavant. Comment se fait-il que cette personne, à laquelle est accordée une attention médiatique (avec toute la pesanteur d'une équipe de production qui s'occupe de gérer sa carrière), ne se soit pas manifestée plus avant contre ce genre d'agressions (à la broche ou à autre chose), AVANT qu'elle ne soit touchée, elle-même, et à titre personnel? Pourquoi n'a-t-elle pas fait de vidéo alors pour alerter l’opinion publique, sachant à quel point ce phénomène d'agressions est généralisé? Parce qu'elle trouvait la chose assez moche mais qu'elle s'en fichait autant que les autres s'en fichent face à son propre cas. D'autre part, ce couple est relativement nanti puisque sa carrière à elle est relativement à succès, en tout cas suffisamment pour se permettre de vivre très au-dessus des moyens de la moyenne de vie des Français, du moins de son quartier, et encore assez au-dessus de cette condition basique pour y faire des jaloux. Pourtant tout le monde connait les règles édictées par l'Ennemi, sans pourtant les avoir jamais apprises à l'école: "comporte-toi comme les gens de ta catégorie sociale, en vivant là où tu peux vivre et comme tu le peux, pas au-dessus de tes moyens à moins d'emprunter et vivre à crédits à tes risques et périls, mais JAMAIS en dessous de tes moyens en partageant le sort de ceux qui ont moins que toi, sinon, à tes périls". Ceci dit cette affaire fait le bonheur de son attaché de presse, mais ça, c'est une autre histoire. D'ailleurs, elle dit qu'ils vont déménager, donc se recadrer par rapport à leur statut social. On ne plaisante pas avec les règles de l'Ennemi, en tout cas il ne vaut mieux pas.

Alors mon but n'est pas de les stigmatiser, ou de prétendre que c'est leur faute (ceci dit c'est plus la leur que celle de leurs voisins). Ce que je veux arriver à faire, c'est de tenter de faire percevoir cette histoire selon un autre point de vue que celui de la "victime", sans non plus sombrer dans le pathos, conformément à la Compassion-Force qui nous caractérise, vous et nous, en termes de valeur en tout cas. Mais c'est vrai que cette histoire est aussi triste et aussi douloureuse que l'est précisément ce monde.

Je vais donc aborder un autre angle que celui qui tourne autour du vécu de ce couple (on comprend bien que ça occupe tout leur esprit). Mais outre la focalisation mentale sur les accents qui stimulent en vous la forme de compassion que vous connaissez tous de fait, avec laquelle vous avez grandi (félicitations à vous car même la compassion-faiblesse, beaucoup ne la connaissent même pas). Regardez donc cette histoire sous un angle un peu différent en faisant attention aux détails les moins évidents. Elle prend un cinquième du temps total de la vidéo mais elle est pour moi très importante, et elle devrait l'être également pour vous aussi (je vous laisserai tirer vos propres conclusions, du moins dans un premier temps, juste pour le côté ludique de la question, tranchant un peu avec la détresse qu'elle véhicule).

Je reprends en substance ses paroles (toutes les digressions en moins):

Un mec sort de nulle part, me pousse (tellement bizarre ce gars), sans que je m'en rende compte parce que c'était très flou. Il a aussi soulevé mon copain. Il nous a mis hors de danger. Il nous a raccompagner un peu sur la route. Il nous a pas dit d'où il venait. On ne sait même pas s'il les connaissait finalement (les agresseurs; Ndlr). Ce mec nous a sauvé.

Alors reprenons la mise en situation telle décrite par la victime (corrigez-moi si je me trompe).
Ils sont trois agresseurs, plus un qui les rejoint. Ils sont là pour tuer, pas seulement pour faire mal ou pour faire peur, du moins on est en droit de le supposer par les paroles mêmes de la narratrice. Ils s'acharnent sur un homme à terre qu'ils ont rendu en incapacité totale de se défendre. Pourtant ils continuent à cogner franchement sans retenir leurs coups. L'un d'eux parlent même de le "terminer", qui est un terme employé par les professionnels (snipers, militaires et mercenaires, tueurs à gages, "nettoyeurs" d'état, etc.), mais peu importe. Ils ne reculent donc devant rien. Là surgit un "mec" de nulle part:

  1. Il pousse la fille.

  2. Il soulève l'homme à terre.

  3. Il les met tous les deux hors de danger et il les raccompagne un peu sur la route.

En somme, face à quatre tueurs acharnés en pleine montée d'adrénaline et ultra-réactifs, ce "mec" pousse la fille, récupère l'homme blessé, à terre, qui sans doute tient à peine debout. Il est donc seul, accompagné d'une femme en état de choc et d'un homme qu'il doit traîner avec lui, ou au moins soutenir, l'ayant extrait de l'assaut des quatre tueurs, et les accompagne un peu plus loin sur la route hors de danger, tout cela sans que les quatre agresseurs ne les poursuivent, ne les invectivent, ne s'en prennent à l'homme valide encombré des deux agressés qui, alors selon toute vraisemblance leur tourne le dos puisqu'il n'est mentionné nulle part qu'ils marchent tous les trois à reculons. Tout s'arrête, même pas d'insultes de leur part, rien. C'est fini. Lorsque le sauveur quitte le couple, ce dernier est toujours dans la rue. Aucun des quatre homme ne surgit hors de la nuit pour se ruer à nouveau sur eux. Il n'est dit nulle part non plus que le sauveur a simplement tuer les quatre agresseurs, et a fortiori encore moins comment, puisque ça ne s'est sans doute pas produit. Il se content de les accompagner "un peu sur la route" et tout est fini, le cauchemar, du moins cette partie là, a disparu, et ses quatre auteurs avec lui. Pas de fuite, de course, rien.

Aviez-vous prêter attention à cette partie de son discours? Si oui ne l'avez-vous pas trouvé un peu incohérent? Alors je ne dis pas qu'il ne s'est rien passé, et de la part de Laura, son état légitime de grosses cécités cognitives. Mais vous, y avez-vous fait attention? Comment expliquer cette suite de faits quand-même troublants? Ca mérite en tout cas de se poser des questions parce que si ce discours est repris dans sa déposition de dépôt de plainte, ils peuvent être certains en effet qu'elle sera classée sans suites.
En fait, ce sauveur, ce n'était PAS... "un mec".

Et si ce sauveur est arrivé si tard, c'est parce que le compagnon de Laura, sous l'effet d'un choc violent générant un stop mental, pourra accepter certaines choses qu'elle, dans la même situation, refusera toujours. Il est même probable qu'ils finissent par se séparer si ils en ont le temps matériel. Cette agression lui est arrivé à lui, pas à elle. Il y a un espoir pour lui, pour l'avenir à moyen terme. Pas pour elle.

Vous voyez, il y a toujours plusieurs angles sous lesquels envisager une situation. La plus intéressante est toujours celle qu'on ne voit pas du premier coup et qu'il faut aller chercher plus loin!


La Pracandhasenamukha

Publication anonyme
Les arguments avancés correspondent à des informations requises et ne sont pas sujets à discrédits. Ils sont à prendre en l'état et pour ce qu'ils valent aux yeux de ceux qui en prennent connaissance. Toute attitude gratuitement contestataire sera censurée, et les "trolls" seront bannis du forum.

Hors ligne

#14 29-03-2019 18:22:21

Spock
Inscrits PISE

Re : L’humoriste Laura Calu

Bonjour Chères et Nobles Tvish, bonjour a toutes et a tous,

interagissants autant que troublant point de vue.

Amour et Compassion


« La connaissance est la seule chose qui s'accroit lorsqu'on la partage. »
« Il est du devoir de celui qui sait de tendre la main à celui qui apprend »
« Personne ne grandit en rabaissant les autres »

Hors ligne

#15 29-03-2019 18:42:14

beliza
Inscrits PISE

Re : L’humoriste Laura Calu

Bonsoir à tous

Je suis bien contente que vous, Ardente, ayez repris ce passage. Même pensée que vous ! mais comment un type aurait pu faire tout ça....l'idée m'est même venue de penser à une Ardente !
Qu'était ce alors ? vous ?

merci pour votre analyse smile

Belle soirée smile

Dernière modification par beliza (29-03-2019 19:36:36)

Hors ligne

#16 29-03-2019 19:21:32

MY TELEMAQUE
Inscrits PISE

Re : L’humoriste Laura Calu

Bonsoir à toutes et à tous,

Même question que Beliza……. Chères Ardentes, on dirait l'œuvre d'une furie.

Merci pour cet éclairage, qui met aussi en lumière que la narration positive est très succincte par rapport au négatif de cette affaire.
Bien à vous,
Hélène

Hors ligne

#17 29-03-2019 19:39:39

antares2162
Inscrits PISE

Re : L’humoriste Laura Calu

C'est marrant, quand j'ai entendu Laura relater cette intervention... je l'ai imaginé "divine" et j'ai pensé à vous les Tvishs...


"l'ignorance mène au péril, la connaissance protège"

Hors ligne

#18 29-03-2019 19:43:40

Satya
Inscrits PISE

Re : L’humoriste Laura Calu

Bonjour cheres Ardentes,bonjour à tous;

Très belle explication qui remet les pendules à l'heure;j'ai partagé cette vidéo, plus,pour souligner l'état déplorable des hôpitaux et services d'urgences de notre pays pour connaitre des personnes qui y sont confrontés que l'agression en elle même.(des milliers d'anonymes subissent le même sort chaque jour)
Il est vrai, pour les gens qui s'intéressent au sort de l'humanité,qu'il a été conseillé de quitter les villes et de "s'écarter"au maximum du système.
On est obligé de manger à la table de l'ennemi,c'est encore lui qui nous nourrit,mais avec le plus long manche possible sur la fourchette.
Finalement chacun est sa place suivant sa conscience.
C'était vous chère Ardente?

En unité

Hors ligne

#19 29-03-2019 20:54:39

P-kha
Co-rédactrice

Re : L’humoriste Laura Calu

smile Oui, en jeans, baskets, et training à capuchon, pas en uniforme, mais c'était bien une Tvish.
Nous en faisons des centaines comme ça, tous les jours!
Laura était dans l'incapacité mentale d'admettre qu'une "fille" aurait pu faire ça, alors elle a "vu" un "mec".

Autre interrogation: en pleine nuit, tumulte, une personne à terre agressée sauvagement. Une voiture s'arrête, un inconnu. Il reste dans sa voiture et dit à Laura: "Ramasse ton mec". Comment s'avait-il que c'était son compagnon?
Cette attaque était préméditée. C'était un recadrage du "système". Son petit ami devait mourir, il est jugé encombrant. Les célébrités appartiennent en propre à l'Ennemi, elles doivent obéir. C'est moins dur qu'Etats-Unis, quoique, mais le système est le système, envers et contre et où que ce soit.


La Pracandhasenamukha

Publication anonyme
Les arguments avancés correspondent à des informations requises et ne sont pas sujets à discrédits. Ils sont à prendre en l'état et pour ce qu'ils valent aux yeux de ceux qui en prennent connaissance. Toute attitude gratuitement contestataire sera censurée, et les "trolls" seront bannis du forum.

Hors ligne

#20 29-03-2019 22:36:41

tournesol
Inscrits PISE

Re : L’humoriste Laura Calu

C'est trop cool !
Peut être croisons nous des Tvishs sans le savoir.
Merci à vous chères Tvishs.

Hors ligne

#21 29-03-2019 23:06:14

beliza
Inscrits PISE

Re : L’humoriste Laura Calu

Bonsoir à tous

Telle Idiadora ! extraordinaire smile bravo les Tvishs.
Donc cet homme (le compagnon)devait vivre, si vous êtes intervenues ?
En même temps si cela est une sombre manigance de l'ennemi, cette humoriste est-elle au courant d'un certain chantage ou pression de l'ennemi sur elle,  pour lui faire faire ou dire quelque chose en particulier ? obéir ?

Satya, il est sur que ce témoignage met en premier plan la décadence du système médical, policier ....c’est effrayant. Je ne sais pas si cela ne s'arrête qu'aux grandes villes. Des témoignages de gens en difficulté vivant en zone rurale sont assez durs aussi,  compte tenu  de la centralisation sur les grands pôles urbains pour la médecine entre autre. En bref, surtout ne pas être malade ! pas facile de passer entre les mailles du filet smile

Et Dans la joie, belle soirée smile

Hors ligne

#22 30-03-2019 11:51:34

Psysop
Inscrits PISE

Re : L’humoriste Laura Calu

P-kha a écrit :

ls sont trois agresseurs, plus un qui les rejoint. Ils sont là pour tuer, pas seulement pour faire mal ou pour faire peur, du moins on est en droit de le supposer par les paroles mêmes de la narratrice. Ils s'acharnent sur un homme à terre qu'ils ont rendu en incapacité totale de se défendre. Pourtant ils continuent à cogner franchement sans retenir leurs coups. L'un d'eux parlent même de le "terminer", qui est un terme employé par les professionnels (snipers, militaires et mercenaires, tueurs à gages, "nettoyeurs" d'état, etc.),

C'est exactement ce à quoi j'avais pensé en premier lieu ! Mais je l'avais aussitôt mis de côté en me disant que je tombais trop dans la paranoïa ou le "complotisme" (le fait que je ne connaisse pas du tout cette artiste avant a du influer aussi)... Comme quoi j'ai de moins en moins de raisons de douter (face à des interlocuteurs agnostiques ou "borgnes") de la perversion et l'ampleur des manipulations dans ce monde actuel.

P-kha a écrit :

En fait, ce sauveur, ce n'était PAS... "un mec".

Si vous n'aviez pas été très explicite sur ce point j'avais pensé que le sauvetage faisait parti du scénario d'agression.

P-kha a écrit :

Et si ce sauveur est arrivé si tard, c'est parce que le compagnon de Laura, sous l'effet d'un choc violent générant un stop mental, pourra accepter certaines choses qu'elle, dans la même situation, refusera toujours. Il est même probable qu'ils finissent par se séparer si ils en ont le temps matériel. Cette agression lui est arrivé à lui, pas à elle. Il y a un espoir pour lui, pour l'avenir à moyen terme. Pas pour elle.

Sous entendu qu'elle ne passerait pas le basculement ?

Hors ligne

#23 30-03-2019 19:43:51

P-kha
Co-rédactrice

Re : L’humoriste Laura Calu

Bonjour à tous,

Oui il vivra (s'il le veut bien, s'il ne tombe pas dans la dépression, s'il ne se fait pas avoir sous un autre angle - en principe non -, si, si si...). Je ne pense pas qu'elle soit informée, ni qu'elle comprenne ce qu'il se passe. Elle ne le croirait pas même si on le lui expliquait. C'est le problème majeur avec l'Ennemi. Il édicte des règles qu'il cache à tout le monde, et tout le monde a intérêt à les respecter sous peine de graves sanctions! Perversion quand tu nous tiens...!

Et pour répondre à votre question Psysop, on ne peut conjecturer ce genre de choses, ce qui reviendrait à "parier" sur les chances des âmes. Mais pour ce qu'on en sait actuellement, au vu des critères de sélection et de sa propre disposition d'esprit, disons que ce n'est vraiment pas gagné du tout.


La Pracandhasenamukha

Publication anonyme
Les arguments avancés correspondent à des informations requises et ne sont pas sujets à discrédits. Ils sont à prendre en l'état et pour ce qu'ils valent aux yeux de ceux qui en prennent connaissance. Toute attitude gratuitement contestataire sera censurée, et les "trolls" seront bannis du forum.

Hors ligne

Pied de page des forums